Thank U, Next:


Cette semaine le nouvel album d'Ariana Grande est sorti. Porté pour l'instant par le titre éponyme Thank U Next ou encore 7 Rings, ce nouvel opus laissait présager un album girly aux sonorités pop bien sûr, mais emprunt d'une vague de Self Love et de girl power. Comme prévu, Ariana se livre, pour le meilleur et pour le pire.




spotify:album:2fYhqwDWXjbpjaIJPEfKFw


L'album débute sur une balade love love plutôt sympa intitulée "Imagine". Avec de nombreuses références à son ex Mac Miller ("staying up all night, order me pad thaï") et la chanson du défunt "Cinderella" qui faisait référence à la chanteuse elle-même. Elle ne semble pas avoir tourné la page ou alors, peut-être espère-t'elle se repentir ? ou se faire de l'argent sur sa mort ? Outch. D'ailleurs, "Imagine" était l'un des tatouages du rappeur. Re Outch.


On enchaine sur "Needy", titre à la connotation négative mais Ariana dit que c'est "ok to feel needy". Cette chanson parle de la dépendance affective et reflète une seconde fois sa vie amoureuse dont nous avons été témoins via les médias. La chanson s'écoute avec facilité, tant il est aisé de s'identifier.


Contrairement au track précédent, NASA exprime le besoin d'espace. Plutôt contrastant mais dans la lignée de Thank U next. Musicalement parlant, le titre est entrainant et girly. Parfait pour les girls night out.


Bloodline: "sex with benefits" ça vous parle ? Parce que c'est de ça qu'il est question. Vouloir de quelqu'un mais pas suffisamment pour quelque chose de sérieux, c'est comme ça que le justifie la pop star. Mais peu importe l'idée, une fille doit pouvoir faire ce qu'elle veut et s'engager lorsqu'elle le décide. Ainsi, le titre sonne plutôt bien à l'heure des mouvements féministes. En parlant de mouvements, on se voit bien danser en boîte dessus et faire les bad bitchs.


Fake Smile: Ariana ne va pas super bien et elle compte le faire savoir ! Dans un monde où le paraître est de mise, cette chanson pourrait paraître provocante. Encore une fois, elle remue ses mésaventures (l'acte terroriste pendant son concert à Manchester, ses diverses ruptures...) sur un son pop et girly.


Bad Idea: C'est l'histoire d'une fille (Ariana) qui cherche quelqu'un pour noyer sa douleur et oublier son ex (Mac ? Pete ?). Le beat urbain de l'instru donne envie de bouger ses fesses avec ses pineco devant le miroir. Bon point Ariana, t'as mis toutes les singles ladies dans ta poche.


Make up: Il ne s'agit pas là de makeup (vous me suivez?)


Ghosting : Dans cette chanson, Ariana se penche sur le fait d'être avec quelqu'un mais d'en aimer un autre. Déjà je pense qu'elle a de sacrées Daddy Issues. Ensuite, il y a clairement là une énième référence à Mac Miller et Pete. Pleurant la mort de l'un dans les draps de l'autre. Serait-ce une chanson d'excuses envers Pete?


7 rings: Clairement une chanson de bad biches bien riche. Fourrure, champagne et diamants. Ajoutez-y vos girls sûres et on y est. Parfait pour les soirées entres filles ! Par contre Ariana, qui d'habitude fait la petite fille, il était temps (à 25 ans tout de même) de grandir. On peut dire que c'est chose faite mais, est-ce quand même crédible?


Thank u next : Vous le connaissez tous, dès sa sortie le track est devenu l'hymne officiel de 3 milliards de filles. Ariana s'émancipe clairement. Et ce n'est plus surprenant, elle fait une fois de plus l'éloge de Mac. Se sentirait-elle vraiment coupable ??


Break up with your girlfriend i’m bored: le son est plutôt urbain, mais cette chanson me dérange. Alors qu'elle vante le "girls night out", elle compte ici piquer le copain d'une autre girl ? Le message, en conclusion d'opus n'est pas très adapté.



En résumé, la miss Ariana espère avec cet album se transformer en bad bitch en manteau de fourrure et diamants mais refuse d'abandonner sa queue de cheval. Les musiques sont girly, parfaites pour une virée nocturne avec ses copines. Musicalement parlant on a cependant vu mieux.


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout