Pharell Williams x Chanel : la collab' inattendue



Il y a quelques mois on nous annonçait une collaboration entre Pharell Williams, auteur-compositeur américain et Chanel, maison phare et emblématique de la haute couture parisienne. Aujourd'hui, quelques images de cette collection ont été dévoilées sur l'instagram de Pharell.


Pharell Williams et Chanel, c'est une relation de longue date. Habitué des défilés, le chanteur américain avait déjà collaboré avec la maison de luxe et Karl Lagerfeld pour une collection capsule de sneakers chez Colette. Aujourd'hui, Chanel propose sa première collection capsule mais pas forcément pour le meilleur.


https://youtu.be/urY4qfKhShg


Chanel, grande maison de luxe, synonyme de chic et d'élégance à la française s'acoquine donc avec le vestiaire streetwear pour coller une fois de plus aux standards "millenials" et à cette tendance de porter des sneakers à toutes les sauces. Il ne s'agit pas là d'apporter un jugement quant à l'esthétisme des pièces proposées mais plutôt d'essayer de comprendre cette démarche plutôt inattendue de la part d'une telle maison.


« Dans un esprit street art, Pharrell Williams appose sa signature et son écriture sous la forme de broderies et de graffitis CC, N°5 et Coco sur un sweat-shirt à capuche, un cabas oversized et des baskets blanches aux lacets dépareillés. L'artiste associe son nom à celui de la maison - Chanel-Pharrell - sur des tee-shirts unis, des peignoirs courts ou longs, des bijoux fantaisie pavés de strass, des ceintures en cuir, des bobs en éponge, un sac banane en veau velours, des mocassins également déclinés en mules ainsi que sur des lunettes de forme rectiligne, masque ou ronde à l'esprit pop », d'après la marque.

Ces dernières saisons, le luxe a tenté de nous faire comprendre qu'on pouvait associer chic et street style, faire rimer garde-robe élégante avec "cool". Pour l'instant nous étions d'accord, associant nos sneakers avec nos it-bags (enfin les gens riches, nous on a des imitations version Zara), mélangeant perles de culture et hoodie. Le survêtement en est presque devenu une pièce indispensable de la Modeuse. Mais cette collab' entre streetwear made in Pharell Williams et Chanel indique un point de non retour. En effet, la collection s'adresse aux hommes et femmes et propose certes de jolies pièces colorées, griffées CC ou encore N°5 mais n'oublions pas ce luxe qui, il y a quelques années encore faisait tout pour mettre des barrières avec ces codes streetwear. Aujourd'hui tout sonne faux. Une maison de haute couture qui propose une collection streetwear, ça ne choque personne ? Même si le streetwear devient chic, le prestige d'être une maison de luxe s'éteint.



A partir du 4 avril, la collection Chanel-Pharell sera disponible à travers une sélection de boutiques. Les pièces devraient démarrer au prix de 500 € et on est prête à parier qu'elles vont s'écouler rapidement.


Alexia

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout